jeudi 26 juin 2008

LA VOIX... esclavage (suite)

Pour nous faire oublier les douleurs d’une démocratie au dernier stade de l’évolution cancéreuse, on nous annonce à grand renfort d’action médiatique une dose massive d’antalgique-soporifique conçu dans les studios du Palais présidentiel. L’anesthésie sera, paraît-il efficace. Longues seront les files de désespérés souffrants (habitués à la patience par les « soldes » à répétition) sur les trottoirs de marchands de disques !
Grâce à LA VOIX de son maître (dans la ligne mélodique et spirituelle de Soeur Sourire), plus paisible et langoureux sera l’été, plus éthéré l’automne social, plus douce sera… la fin !
Qu’en penses-tu, Brel ? Qu’en dis-tu, Ferré (je te garde encore un peu sur ce blog) ? Et toi, cher vieil Hugo ?
Que pensez-vous de cette scie qui attaque la branche sur laquelle nous sommes tous assis ?

3 commentaires:

Rénica a dit…

Soporifique, sans interêt, oui surement...
Quelqu'un m'a dit que... je n'allais pas aimer !
Laisser Léo encore est une excellente idée...
bonne journée.

micheline84 a dit…

APOCALYPSE NOW sous anesthésie ?ou coma artificiel..?
car il faut bien gagner sa croûte, regarder un peu les fleurs..
Restera-t-il un peu de pétrole dans la lampe pour lire..par exemple cet ouvrage:
"Pour en finir avec DIEU"
de Richard Dawkins

diplodocus continental a dit…

J'avoue que le "diplodocus" ne vous aide pas .Pour une fois,c'est à vous de l'aider.On ne resort pas indemne d'une vie passée dans la guerre...en tout genre,pour la meme patrie .Peut etre en revenant à l'age de pierre,allons-nous avoir le temps de regarder les fleurs pousser,de gagner sa vie en portant des fagots, faire un tas de trucs qu'on avait plus l'habitude de faire.