mardi 3 novembre 2009

Claude LEVI-STRAUSS

Ce regard vient de s'éteindre.
Il a donné à notre esprit la Lumière qui lui manquait.
Il était porté par cet Homme : Claude Lévi-Strauss.
Silence !
Curieux... je me sens bien seul, ce soir !
Méditons sa pensée ("Tristes tropiques") :
Le monde a commencé sans l’homme
et il s’achèvera sans lui.
photo AFP


5 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est vrai que la disparition d'un "GRAND" laisse une impression de vide. Ils ne sont pas nombreux ceux qui marquent notre pauvre humanité (qui devient de plus en plus pauvre) de leur extraordinaire et presciente compétence.
Amitié à tous deux. J.C.

vince a dit…

J'ai été frappé par la modernité de son style sur les photos anciennes de ce grand bonhomme.
De plus il avait une éloquence très accessible malgré l'étendue de son érudition.
amitié.

OrangeOrange a dit…

Vu ce matin sur le portail suisse Pnyx.com, un hommage surprenant au grand homme : sous la forme d'un sondage !



Merci, Monsieur Lévi-Strauss ! Si je ne pouvais emporter qu'une seule de vos idées …


« On ne peut rien comprendre ou juger que grâce à la mémoire »,

« Je hais les voyages et les explorateurs »,

« L'homme est un être vivant »,

« Pas plus que l’ordre du monde, l’ordre social ne se plie aux exigences de la pensée »

« Seule la musique permet l'union du sensible à l'intelligence »,

« Il ne peut exister un hiatus complet entre la pensée et la vie »,

« L’humanité … /… s’apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave ».



Pour voir le détail, aller à : http://www.pnyx.com/fr_fr/sondage/403 , avec, pour chacune de ces "idées", un extrait des citations dans leur contexte, permettant d'embrasser la portée de ces réflexions.

Anonyme a dit…

Oui, mais dans ce concert médiatique et politique de louanges qui, des hommes politiques, a lu au moins "Tristes tropiques" ?
J'ai été frappé d'apprendre que depuis quelques années Levi-Strauss ne sortait plus de chez lui : pourquoi ? y-a-t-il là une volonté de s'écarter de la vie telle qu'elle se déroulait ? Ou bien la vieillesse, dans tous les cas, c'est vraiment triste
Uline

Gilles a dit…

Tout ce que vous dites est vrai, mes amis !
Il a marqué notre humanité...
Il s'exprimait simplement, en homme de coeur...
Ah, la culture de... la betterave !
Il avait pris des distances avec la vie telle...
J'ai lu (et travaillé sur) "Tristes Tropiques" en fac, voilà "quelques années". La vision de cet Homme ne m'a jamais quitté.
Sans doute, Jean Vautrin, dans le livre dont je présente aujourd'hui un extrait, enfonce-t-il le même clou que lui dans nos caboches !
Ah...
Le lire !
Les relire !
puis...
agir !