lundi 7 avril 2008

La Flamme... à Paris !


Elle est à Paris, la Flamme !
La Flamme qui brûle pour les firmes agroalimentaires anglo-saxonnes…
La Flamme dont se servent les marchands terroristes internationaux pour incendier le monde…
La Flamme dont la Chine allume le bûcher destiné à ses sorcières et sorciers tibétains, contestataires et autres…
La Flamme qui ruine l’esprit sportif et la fraternité internationale…
La Flamme qui, curieusement, méprisera les quartiers populaires du nord-est parisien, affichant ainsi officiellement sa préférence pour les quartiers bon chic-bon genre-bonne fortune du sud-ouest…
La Flamme que (à l’heure des économies budgétaires) vont protéger plus de trois mille policiers, gendarmes, pompiers, gardes républicains montés à cheval, agents de la force publique montés sur patins à roulettes, militaires en hélicoptère, CRS casqués en cuirasse de plexiglas…
La Flamme qu’il sera interdit d’approcher à moins de deux cents mètres…
La Flamme qui éclaire les culs-de-basse-fosse de Pékin…
La Flamme qui consume l’espoir du monde…
Elle est à Paris, LA FLAMME !

Vive la fête populaire au son… du canon !
Flon…flon…

10 commentaires:

micheline84 a dit…

super texte!
voir un article de Val dans le Canard enchaîné:
"Combien ça coûte?"

micheline84 a dit…

excusez l'erreur ci dessus: lire Val dans Charlie Hebdo

Anonyme a dit…

La flamme que les tibétains ne verront jamais, enfermés dans leur pays, isolés par les chinois qui accompagnent cette flamme.
Chapeau bas à tous ceux qui de leurs cris de révolte ont accompagné et accompagneront cette flamme.

Que la Flamme de la Liberté ne s'éteigne jamais.
Claudie

diplodocus continental a dit…

Je crois que c'est le problème du monachisme bouddhique qui est posé.Depuis 1963 Madame Diem(catholique) ricanait devant ce qu'elle appelait :"les barbecues de bonzes"pendant la guerre du Vietnam,parce qu'ils s'immolaient...Nous venons d'avoirles moines cambodgiens puis les moines birmans massacrés.Voilà les moines tibétains mis en cause...Quel est leur role dans une société moderne?Les problèmes de l'Asie ne sont pas simples...Se souvenir de "la condition humaine " d'André Malraux...

Anonyme a dit…

... et PPDA "Ces criminels autour d'un cordon de policiers pour protéger la flamme ..."
Serions-nous en Chine sur TF1?
(tout ceci avec notre redevance...)

diplodocus continental a dit…

Avez-vous le souvenir d'une certaine croix gammée?Elle venait du Tibet."Le Grand Véhicule" ou Mahayana.Cette Voix du Bouddhisme parle de "Forces"et cela a séduit Himmler.Ce bruit de bottes venait du Toit du Monde...Avec ce que nous avons souffert, vous avez la mémoire courte...Ne m'en voulez pas!Curieux de voir "les Bobos de Saint Germain des Prés" descendre dans la rue pour défendre les anciens nazis contre "les nouveaux".Et le sport?

Anonyme a dit…

Le svastika ou swastika, est un mot sanscrit signifiant "de bon augure". Son origine serait apparue dès 4000 avant notre ère en Asie et plus précisément en Chine.
La croix gammée
Le mot "croix gammée" est, quant à lui, d'origine gréco-phénicienne, par allusion aux quatre branches dont chacune a la forme d'un gamma majuscule. À partir de 1905 la "croix gammée" devint le signe des jeunesses allemandes, puis l'emblème de ralliement de quelques groupes antisémites et Autrichiens pour lesquels elle représentait l'emblème de l'idéologie raciale.

Les quatre branches du svastika oriental sont supposées rappeler au croyant les quatre domaines dans lesquels l'homme peut renaître : le monde animal ou végétal, l'enfer, la terre, le monde de l'esprit.

Claudie

Anonyme a dit…

Ma pensée n'est pas si fruste, Claudie,cette croix sur le coeur du Bouddha est la roue cosmique,symbole millénaire.Il s'agissait d'une symbolique pervertie par Himmler, en la mettant à l'envers,il voulait arreter le temps pour mille ans de nazisme.Voir "le matin des magiciens de Louis Pauwels".Je répète pour les avoir vues que les tribus Tibétaines au Laos entrainées et armées par les Américains servaient à tuer les communistes du Pathet Lao.Merci à Gilles d'écrire si merveilleusement et de nous faire réfléchir...Le monde est nuancé et riche d'idées...Je suis un vieux soldat ...Béatrice

micheline84 a dit…

rien ne sert de faire l'historique de la transmutation des symboles.
Arrière tous les monstres du passé ..
la gueule enflammée des nôtres d'aujourd'hui folâtrent à travers les frontières

Jorge a dit…

bonjour,
grâce à votre commentaire sur le mien je découvre votre blog et ne cache pas mon admiration devant tant de justesse, de qualité et de talent.
Bravo !
Jorge