jeudi 28 mars 2013

Des Fleurs à l'encre violette... à la Télé !

Sur le bord du Canal de l'Est, écluse 23, Romain Hermant (TV RIV54) me questionne à propos de mon roman Des Fleurs à l'encre violette.
La campagne, de l'eau, un air de printemps tout neuf, et... mes personnages dans ce lieu au coeur de mon histoire...
,
Vous aurez accès à cet entretien en cliquant sur ce lien :

4 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai suivi attentivement cet interwiew, bravo. J'ai hate de commencer la lecture de ce livre que m'a femme m'a promis de terminer ce soir !
Je vous embrasse tous deux. J.C

Anonyme a dit…

MOI aussi suis allée t'écouter attentivement , en fait j'ai imaginé l'endroit et la maison derrière toi telle qu'elle est !!
c'est bien sympa de te voir par ces petites vidéo
bisous et amitiés
katy

Anonyme a dit…

concernant Bouzey.
Le Progrès, du 30 avril donne son opinion :
« Au ministère des travaux publics, on reçoit, d'heure en heure, des dépêches. Elles portent malheureusement à croire que le nombre des morts dépassera celui de 100 qui est indiqué actuellement.
On a également demandé quelles étaient les causes de l'accident au ministère. Les rapports sommaires reçus paraissent en général indiquer qu'il faut les attribuer à la persistance de gelée de cet hiver.
D'autre part, une enquête est ouverte dans le but d'indiquer à qui incombent les responsabilités de cet effroyable accident. À cet égard, le constructeur de la digue, monsieur Frécaut, ne saurait pas être mis en cause, attendu que l'édification de la digue remonte à plus de dix ans.
Quant au gardien chargé de la surveillance, il a été constaté que cet employé qui a perdu dans le sinistre ses cinq enfants, avait fait sa ronde trois quarts d'heure avant que ne se produise la catastrophe.
Le service d'entretien semble être le seul jusqu'à plus amples renseignements auquel puisse incombé des responsabilités ».
Je vous embrasse tous deux J.C.

Gilles a dit…

Merci pour vos réactions, mes chers Katy et JC. A bientôt. Amitié.